Gili Meno est la plus petite et la moins habitée des Gili. 300 habitants au total.
Elle est située entre Gili Trawangan et Gili Air au large de Lomboc.
Comme le dit le Lonely Planet, il n'est pas difficile de s'y prendre pour Robinson Crusoe et Vendredi.
De plus elle possède un avantage majeur par rapport à ses deux voisines, les plus belles plages sont ici.

plage_de_Gili_Meno


Pour y accéder de Gili Trawangan, il y a tous les jours un bateau qui fait l'aller à 9h30, et le retour à  15 h. La traversée dure 10 mns.

notre_bateau_pour_aller_a_l_ile_voisine


On peut aussi louer les services d'un local qui peut vous emmener et vous ramener sur l'île aux heures de votre choix.


Voici comment on décharge les marchandises qui arrivent.

Bali_August_2008_part_2_267


En arrivant nous décidons d'aller visiter le parc aux oiseaux.

Kakatoes_de_Papouasie

Bali_August_2008_part_2_229

Bali_August_2008_part_2_211

Bali_August_2008_part_2_214

Bali_August_2008_part_2_218

Bali_August_2008_part_2_230

Bali_August_2008_part_2_223

Bali_August_2008_part_2_224

parc_aux_oiseaux

Bali_August_2008_part_2_197

Bali_August_2008_part_2_239

Un varan de Komodo et un crocodile sont également visibles.
Ainsi qu'un taureau dans le champs d'à cote...
(évidemment ce jour la j'étais en rouge et
Il m'a regardé d'un sale oeil).

Bali_August_2008_part_2_192


Après la visite nous allons à la plage...

Bali_August_2008_part_2_182

Meno

Ile_de_Gili_Meno

Bali_August_2008_part_2_188


Nous apprenons par une affiche qu'aujourd'hui a lieu un lâcher de tortues de mer.
Un seul jour dans cette île et on tombe dessus.

Bali_August_2008_part_2_251

C'est le projet fou d'un habitant de l'île, Boulong qui va à la chasse aux oeufs sur la plage et pouponne les bébés jusqu'à l'âge de 8 mois dans des baignoires.

Bali_August_2008_part_2_244

A 8 mois il les relâche au cours d'une cérémonie. Elles sont suffisamment grandes pour se défendrent des prédateurs.

Bali_August_2008_part_2_245

Évidemment nourrir (de poisson frais), ces centaines de bébés ça coûte des sous.
Et beaucoup le disent carrément zinzin, car certains jours il se prive lui même pour les nourrir.

C'est pourquoi, il a lance l'adoption !
Simple et efficace.
On donne 100 000 rupiahs (7 E), puis on va choisir la demoiselle tortue de son choix dans la baignoire.
On reçoit de l'eau minérale et des pâtisseries de fabrication locale (les amis de la famille Bolong).
Puis on donne un nom à la rejetone.
Enfin on l'amène sur la plage pour qu'elle puisse rejoindre la mer.
Le plus drôle c'est qu'elles n'ont pas toutes envie d'aller dans cette eau bizarre qui bouge tout le temps.
Mais elles y vont quand même.

Je vous présente notre bébé : Melle Capitaine Blake.



tortue_a_Gili_Meno

Les enfants ouvrent les paris sur celles qui arriveront les premières à l'eau.

Ils les encouragent en sautant sur place et en criant !

Melle Blake, comme la plupart de ses copines hésite, ralentit et rechigne.
James a alors l'idée de lui mouiller délicatement les pattes pour la stimuler.
Effet immédiat ! Des le premier contact, elle se transforme en moteur V8, il essaiera de la suivre avec son masque de plongée. Mais il ne la suivra pas plus loin qu'a une dizaine de mètres, elle fuse comme une dératée vers la liberté pendant que des musiciens jouent des airs de country.


Bali_August_2008_part_2_250

 

Avant de quitter l'île nous admirons un effet décoratif sur un buisson.
A base de coquilles d'oeufs.

 

Bali_August_2008_part_2_184

 


Sur le bateau du retour, nous nous disons un peu attendris, que peut être un jour, croiserons nous Captain Blake, devenue une belle dame de 50 kgs.

 

bateau_051