En partant d'AHMED, notre première halte se fera à SANGSIT pour voir le Pura Dalem, un temple original qui montre des scènes de l'enfer et d'autres plutôt érotiques.

Le temple Pura Dalem

Bali_August_2008_205


Bali_August_2008_214

Bali_August_2008_209

Bali_August_2008_part_2_079


Juste avant LOVINA, nous nous arrêtons au marché de SINGARAJA, qui est la 2 ème ville de l'île.
Cette ville ne presente pas un interet touristique majeur, outre les quelques maisons de style colonial holandais que l'on y trouve, mais son marche est passionnant.



Gros plan sur les fruits

Fruit serpent
(goût et consistance de pomme verte)

Bali_August_2008_part_2_556

Fruits de la passion

Bali_August_2008_part_2_558


Oranges locales

Bali_August_2008_part_2_288

Mangues, ananas et papaye.

Bali_August_2008_part_2_377

Bananes vertes

Bali_August_2008_059



LOVINA

LOVINA en elle même n'est pas passionnante. Des restaurants, des hôtels, des boutiques de souvenir et pas grand chose de plus.
Si ce n'est pour ses sites de plongées assez réputés.
On peut également y voir des dauphins au large très tôt le matin (quand on a de la chance), et des hôtels, de très mauvais goût ou ces pauvres bêtes, qui finissent par mourrir de depression sous l'effet du dressage "muscle" a coup de baton sur le nez, sont retenues captives dans des piscines pour le plus grand plaisir d'une clientèle tout aussi douteuse.

QU'ON SE LE DISE, IL FAUT ABSOLUMENT BOYCOTTER CE COMMERCE IDIOT ET CRUEL !!!

On ne le dira jamais assez, un dauphin heureux, espiegle et plein de vie, est un dauphin qui vit en liberte.


Mais ce rend incontournable LOVINA, c'est aussi la base qu'elle représente pour tous les sites qui se trouvent dans ses environs.

A LOVINA, nous étions à l'hôtel See Breeze sur la plage.
Dans un charmant bungalow tout confort avec Air Conditionné, piscine pour 25 E petit dej inclus.



Bali_August_2008_part_2_369

Bali_August_2008_part_2_339

Bali_August_2008_part_2_370

En route pour le Lac Bratan et le temple Ulun Danu posé sur l'eau.

Bali_August_2008_part_2_315

soleil_005


Bali_August_2008_part_2_311

soleil_005
Bali - Lake Bratan near Pura Ulun Danu

soleil_005
Bali_August_2008_part_2_140

soleil_005

Chance une fois de plus, nous arrivons en même temps qu'une procession qui se rend au temple.

Bali_August_2008_part_2_306



Les gamelans (musiciens) sont au repos.

Bali_August_2008_part_2_318

Leurs instruments aussi.

Bali_August_2008_part_2_323

Bali_August_2008_part_2_322


Les hommes sont en blanc. Couleur qu'on revêt pour aller au temple.
Et l'on porte l'Uden (le bandeau sur la tête qui signifie : mon esprit appartient aux Dieux)

Bali_August_2008_part_2_307


Après le Bratan, les lacs jumeaux de Buyan et Tambligan

Bali_August_2008_part_2_289




Bali_August_2008_part_2_552

Repas au milieu des rizières

Bali_August_2008_part_2_544


Et retour à Lovina pour une après-midi plage.



Bali_August_2008_part_2_483

Le soir, sur les conseils d'une touriste française, nous allons dîner au Jasmine, un restaurant thaïlandais.
Service raffiné et cuisine divine. (7 E/pers)

Jus d'avocat, toasts de crevette à l'ail et au sésame.

Bali_August_2008_part_2_378

Salade de poulet au lait de noix de coco sur fleur de bananier.

Bali_August_2008_part_2_379

Glace maison à la noix de coco et au lemon grass pilé.

Bali_August_2008_part_2_382


Retour au See Breeze.

Le lendemain en ouvrant la porte du bungalow, je trouve cette petite chose sur notre terrasse.

Bali_August_2008_part_2_479

Tout minus, il tient à peine sur ses pattes et n'a pas encore ouvert les yeux.
Probablement tombé du nid.

Avec deux mamies touristes nous partons à la recherche du nid, qu'evidemment nous ne trouvons pas.
On tente de lui donner de la banane écrasée dans du lait, de l'eau. Rien à faire.
Il se met a piailler faiblement et n'avale rien.
Mais qu'allons nous faire de ce mini piaf !


Je tape la causette aux serveurs du bar pour leur exposer mon problème. L'un d'entre eux a un oncle qui connaît et possède plein d'oiseaux.
Il restera dans la bannette des factures toute la journée et le soir il l'emmènera dans son foyer d'adoption.

Ouf, on peut vaquer à nos occupations.

Nous partons avec notre guide pour la chute de Gitgit.
Avant d'y parvenir il faut emprunter un chemin sinueux et très odorant, ou les locaux font sécher tout ce qui pousse dans le coin.

Bali_August_2008_part_2_393  Bali_August_2008_part_2_390 Bali_August_2008_part_2_392

Des fèves de cacao

Bali_August_2008_part_2_542



du cacaoyer.

Bali_August_2008_part_2_400


De la vanille

Bali_August_2008_part_2_389

du vanillier.

Bali_August_2008_part_2_395


Des clous de girofle

Bali_August_2008_part_2_385

du giroflier.

Bali_August_2008_part_2_397


des piments.

Bali_August_2008_part_2_373



du café.

Bali_August_2008_part_2_398


Nous arrivons (enfin) à la chute de Gitgit.

Bali_August_2008_part_2_411

Bali_August_2008_part_2_419

Peu de gens tentent la trempette, l'eau est glacée.

Toujours dans les environs de LOVINA
à AIR PANAS BANJAR, nous découvrons les sources chaudes.
Dans 3 bassins de pierre sculptées.
Il y a aussi un vestiaire, des douches et un restaurant.

Dans le premier, l'eau est VRAIMENT chaude.

Bali_August_2008_part_2_445

Bali_August_2008_part_2_456

Bali_August_2008_part_2_455

Bali_August_2008_part_2_448

Bali_August_2008_part_2_450

Pour finir la journée nous allons visiter le seul temple bouddhiste de Bali.

inde009

Son entrée

Bali_August_2008_part_2_434


bouddhistes1

Sa cour intérieure



Bali_August_2008_part_2_431


Son Bouddha

Bali_August_2008_part_2_432


Dans son jardin

Bali_August_2008_part_2_439


Retour au See Breze et re-repas au Jasmine, c'était trop bon.

Bali_August_2008_part_2_478